Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JAPON BALADES

JAPON BALADES

Bienvenue sur mes pages de petits voyages en images à travers le pays où je vous propose, en complément d'un guide, ou de mon livre par exemple, un bel éventail d'aperçus dans toute la simplicité de Haïkus.


Chroniques: Le 1er août 2018

Publié par Kansaijin sur 31 Juillet 2018, 22:33pm

Catégories : #Chroniques

Etegami que nous a envoyé notre tante comme carte de saison qui doit représenter quelque chose de frais, pour contrecarrer la chaleur

Etegami que nous a envoyé notre tante comme carte de saison qui doit représenter quelque chose de frais, pour contrecarrer la chaleur

Konnitchi wa! (Bonjour)  Il fait chaud! Atsui! En Europe, on parle de "canicule", mais ici, cela signifie tout simplement "l'été"! Ceci dit, cette année est, comme partout j'ai l'impression, assez particulière, surtout pour juillet, où, durant une journée, nous atteignions le record mondial de haute température!

La chaleur japonaise, pour commencer humide, a cela de particulier qu'elle ne baisse que peu la nuit. C'est pourquoi s'aviser à dormir les fenêtres ouvertes pour un peu de vent frais se révèle sans appel! Et en ville, il y a l'asphalte, et les millions de climatiseurs ronronnants qui rejettent du chaud, et encore du chaud...

Oui, c'est accablant. En ces temps, se "faire une place au soleil" n'est ici pas une priorité et "marcher à l'ombre" relève du privilège!

Le soleil au zénith, je marche vers ma gare, à cinq minutes de chez moi, pas trop vite pour ne pas trop chauffer mon corps, transpirer le moins possible, mon éventail palpite au rythme de mon coeur, j'entre dans l'oasis de fraîcheur du wagon du train, avec, comme tous, le visage luisant de sueur, je m'assieds, le creux de mon dos pleure de chaudes larmes de consternation. J'ai envie d'une douche fraiche. Beaucoup de femmes portent des collants de nylon sous leurs sandales, sur le siège d'en face, deux dames âgées vêtues d'épaisses blouses, le cou noué d'un foulard, papotent joyeusement en secouant énergiquement leur tête vers le bas en guise d'acquiescements mutuels, au rythme de la petite serviette éponge pliée avec laquelle elles se tapotent le haut de leurs lèvres. Elles sourient et rient ensemble, car lorsqu'on ne peut rien y changer, c'est le meilleur remède à l'accablement dans ce pays.

L'été japonais a aussi d'autres travers, mais, je l'aime quand même!  Dès la fin de la saison des pluies, le soleil brille, et il devient le royaume des cigales, je crois comme nulle part ailleurs au monde. Leur chant est moins élégant et beaucoup plus fort qu'en Provence mais, moi qui aime les sons de la nature il parvient à m'apaiser. Le matin c'est l'averse, la tempête, on dirait les arbres secoués tels de gros hochets pour bébés, les grattement secs et sifflant semblent même nous traverser, l'après-midi, à l'heure de la sieste, il se fait plus ruisselant, plus doux, et c'est là que j'aime m'allonger avec un bon livre dans ma pièce à tatamis à l'odeur bucolique de paille, fenêtre ouverte sur le grand arbre qui fait danser ses branches, le ventilateur diffusant sa fraîcheur plus rustique que le climatiseur.

Je me suis acheté des dessus de chaises en paille d'Igusa, que j'ai montrés à une classe d'étudiants et ne fus pas surprise de leurs sourires gentiment condescendants. Je sais bien que pour eux, trucs-là, c'est d'un ringard, forcément.

Et je nage, je nage, je nage dans les flots bleus de la piscine dans la lumière du soleil, toujours au chant des cigales,

Voilà, et c'est, imprégnée de tout cela que je vais m'envoler, pour un mois, vers l'Italie, la France, mon retour, mon été nécessaire à mon équilibre, parmi mes valeurs, en phase avec ma spontanéité. Je prends des vacances aussi, par rapport à ce blog. Je republierai en septembre. A bientôt.

Kansaijin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gagaie 01/08/2018 16:38

En effet, l'été japonais doit être infernal. Surtout si les températures ne baissent pas la nuit...
Ta façon de décrire cette saison est très jolie. On a l'impression d'y être...
Dans mon petit coin d'Alsace, ça cogne bien. 34°C en moyenne ces derniers jours... Heureusement, ça baisse un peu la nuit aux alentours de 20°C.

Bonnes vacances en Europe, tu pars toute seule ?

A bientôt ! Matane ! ♫

Kansaijin 02/08/2018 01:21

J'arrive :) D'une culture à une autre, d'une canicule à une autre! Je pars avec une amie cette année. Ma fille étant en première année universitaire, c'est bien qu'elle passe une fois un été japonais avec ses amis. Mais qu'est-ce-qu'elle va me manquer! Ma soeur me rejoindra aussi. Bises! ☆Merci pour ton com ;)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents