Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JAPON BALADES

JAPON BALADES

Bienvenue sur mes pages de petits voyages en images à travers le pays où je vous propose, en complément d'un guide, ou de mon livre par exemple, un bel éventail d'aperçus dans toute la simplicité de Haïkus.


Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"

Publié par Kansaijin sur 15 Mars 2019, 08:00am

Catégories : #Osaka & Kôbé

Ce temple bouddhiste est situé à Takarazuka, une ville dans la banlieue de Kobé et dédié à la déesse Kannon de la Miséricorde. Restauré au XVIe siècle, ses origines remontent au VIIe siècle. Il est très populaire de venir y prier si l'on désire un enfant, et, surtout, pour un accouchement optimal. C'est pourquoi, il est de tradition, pour les femmes enceintes dans leur 5ème mois de grossesse d'y venir un "jour du chien" (犬の日 Inu no hi) afin de louer un Hara-obi 腹帯, littéralement une "ceinture de ventre", longue bande de tissu blanche, bénie, qui soutiendra et protègera leur ventre, donc, jusqu'à un accouchement rêvé à la manière d'un... chien! c'est à dire facile et sans douleur!

Le "chien" est l'un des 12 animaux du zodiaque chinois. Et, s'il existe des "années du chien", il existe aussi, deux à trois fois par mois, des "jours du chien", des "heures du chien" même... Ci-dessous le calendrier indiquant ces fameux jours...

Le temple, ou plutôt le grand complexe, occupe tout un pan de montagne sur un site très vaste. En voici un aperçu:

Tout d'abord le pavillon d'entrée flanqué de deux magnifiques gardiens Niô. Ici, à la différence des autres temples, pas de fin grillage métallique autour, ce qui rend leur présence plus prenante et permet aussi de jolies photos. Des voeux sont écrits sur de petites sandales de paille.

*Cliquez sur les photos pour le diaporama.

Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"
Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"

Sur le perron, un couple dont la femme tient dans ses mains la pochette dans lequel se trouve son Hara-obi, et des grands-parents pour le Miyamairi (sorte de "baptême" japonais des bébés vers leur 100e jour) de leur petit-enfant.

Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"

Le fameux escalator, tout à fait unique dans un complexe de temples, ici conçu spécialement pour les femmes enceintes.

Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"

J'ai bien aimé ce pavillon, avec son plafond bleu et ses lettres en sanskrit, sa collection de centaines de statuettes colorées, absolument toutes différentes de par leurs traits, leurs vêtements, leurs expression même ... que j'ai passé du temps à observer..  J'ai noté l'auréole autour de leur tête, que je suis surprise de retrouver dans le bouddhisme!

Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"
Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"

Au centre, la Déesse de la Miséricorde

Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"

Dans celui-ci se trouve le magistrat du jugement dernier (nos péchés se reflèteraient dans son miroir enflammé) et sa cour.

Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"
Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"

Ici, on formule ses voeux sur des bavettes de bébé pour les déposer autour de ces tiges. Un homme photographie la sienne de son smartphone avant. En lui souhaitant la bonne réalisation de son rêve!

Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"

Le point de vue sur l'immensité de la ville grise

Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"

La tour-pagode à 5 étages toute neuve et tout à fait originalement, bleue...

Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"

Et celle-ci, comme posée sur un coussin de Motchi, ces boules blanches de pâte de riz!

Takarazuka : Le temple Nakayama-dera 中山寺 et le "jour du chien"

Et d'autres choses encore... C'est une visite très riche. L'ensemble est rutilant avec de la peinture toujours fraîche, comparé à d'autres temples. "C'est que ça marche le business de location à plusieurs milliers de yen de Hara-obi" me dit mon mari. Oui, et nous étions, nous aussi allés, il y a plutôt pas mal de temps maintenant, au Nakayama-dera 中山寺, le "temple dans la montagne" pour  louer une de ces ceintures. Il y était écrit "année de la souris - fille". Il s'agit d'informations concernant l'enfant né de la précédente femme ayant porté ce Obi. "S'il s'agit d'une fille, votre enfant sera un garçon, et vice-versa" dit la tradition. Mais j'ai eu (serais-je une exception? où alors ça ne marcherait pas pour les Gaijins?) une fille!

Alors, le Nakayama-dera, allez-y si vous voulez accoucher comme un chien...

ou simplement vous promener un peu au grand air, surtout que le temple est connu aussi pour son grand jardin de pruniers à flanc de colline, en pleine floraison au mois de mars (voir article ci-dessous). On y trouve, oh bonheur! de nombreux bancs pour pique-niquer. Je trouve l'atmosphère de ce temple très conviviale avec ces visiteurs essentiellement composés de familles japonaises.

Kansaijin

☆Parking plus cher les jours du chien!

☆Facilement accessible en train de la compagnie Hankyu, sur le ligne de Takarazuka, en descendant à la gare du nom de "Nakayama Kannon" 中山観音. Le site se situe à 1 minute à pied!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Baiya 18/03/2019 03:14

Encore une super idée de visite! Pour la connotation auspicieuse chien-naissance, ça m'avait surprise quand je suis arrivée ici. Pour la visite des 100 jours et la bénédiction adhoc, on va plutôt au sanctuaire shintô ici. On trouve des 'chiens' en papier mâché coloré (犬張り子) comme porte-bonheur dans les sanctuaires de la région. Je ne sais pas si c'est le cas dans le Kansai.

Kansaijin 18/03/2019 03:56

Merci :) Les Inu Hariko! Je ne connaissais pas, peut-être qu'il y en a à Nakayama-dera et autre-part... je n'ai pas fait attention, je vais regarder!

JuliedeParis 16/03/2019 09:03

Accoucher comme une chienne, c'est drôle ça ! ^^ Il a l'air chouette ce temple !

Kansaijin 17/03/2019 03:33

Comme une chienne oui, c'est rigolo :D Oui, il est vraiment sympa et très peu connu des touristes étrangers

Gagaie 15/03/2019 12:50

Très intéressant comme coutume. Si ça peut rassurer les futures mamans (il me semble que la péridurale n'est pas généralisée dans les maternités japonaises), ce n'est que du +++ pour le jour J. Et puis, ce obi sera un joli souvenir à conserver. ☺
La statue de la déesse Kannon est superbe, j'aime beaucoup sa coiffe toute dentelée.
Les couleurs des temples sont surprenantes, un peu comme les façades de nos maisons alsaciennes.

Gros Schmoutz et bon weekend ☺

Kansaijin 15/03/2019 15:43

Merci Gagaie :) Oui, ça rassure les futures mamans, c'est une tradition et ça permet une sortie en famille, ou en couple ! De bons souvenirs ! Mais, le Obi, il faut le rendre après la naissance, et il sera inscrit le sexe et l'année de naissance du bébé...La péridurale, non, ça n'est pas commun ici. Bon week-end aussi ! Schmoutz alsaciens du Japon ;)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents