Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JAPON BALADES

JAPON BALADES

Bienvenue sur mes pages de petits voyages en images à travers le pays où je vous propose, en complément d'un guide, ou de mon livre par exemple, un bel éventail d'aperçus dans toute la simplicité de Haïkus.


Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院

Publié par Kansaijin sur 1 Novembre 2019, 08:00am

Catégories : #KYOTO

Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院

Il se trouve tout près du célèbre, de l'incontournable temple aux 1001 bouddhas de bois Sanjûsangendô. Au bout de la route, au bord de celle perpendiculaire, on aperçoit son rideau NOLEN blanc garni de deux grosses fleurs de sakuras. Nous passons très souvent devant, à bord du bus qui nous mène de la gare au magnifique quartier de Higashiyama, sans nous y arrêter, et pourtant le Chishakuin, 智積院, "temple de l'Amoncèlement du Savoir" vaut largement le détour car il est vraiment splendide avec ses jardins et ses peintures dont je voudrais donner un aperçu aujourd'hui.

La porte au NOLEN (ci-dessus) étant fermée, l'entrée se trouve à quelques mètres à droite. Nous visitons d'abord l'espace gratuit: le grand jardin avec ses différents pavillons disséminés...

J'aime bien ces allées dans la verdure, bordées de basses rambardes de bambou.J'aime bien ces allées dans la verdure, bordées de basses rambardes de bambou.J'aime bien ces allées dans la verdure, bordées de basses rambardes de bambou.

J'aime bien ces allées dans la verdure, bordées de basses rambardes de bambou.

Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院
☆Sur la 3e image, à gauche, derrière la toiture, dépasse la tour de la gare de Kyoto☆Sur la 3e image, à gauche, derrière la toiture, dépasse la tour de la gare de Kyoto

☆Sur la 3e image, à gauche, derrière la toiture, dépasse la tour de la gare de Kyoto

Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院

Puis, la partie payante, 500 yen au jour d'aujourd'hui. Tout de suite se trouve un petit pavillon pas très particulier de l'extérieur ,mais qui renferme précieusement une pièce entourée de portes coulissantes magnifiquement peintes de végétaux à travers les quatre saisons par de grands maîtres, classées "trésors nationaux". Prenant. Malheureusement les photos y sont strictement interdites et vous êtes scrupuleusement surveillés par une bonne dizaine de caméras au plafond!

Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院

Puis nous entrons dans le grand pavillon avec la vue sur le beau jardin, l'un des préférés du grand maître de thé Sen no Rikyû lorsqu'il résida à Kyôto au 16e siècle.

Ici la pièce est ornée de Fusumas (portes coulissantes) peints en 2008 à l'effigie de ceux du pavillon des trésors nationaux. Brillants, pimpants, ils n'ont pas le charme historique et le profond patiné des originaux, mais ils éblouissent ce grand espace à Tatamis ouvert sur l'extérieur où s'étend ce coin de nature savamment agencé.

 

Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院
Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院
Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院

Ce jardin est plutôt original avec sa haute et abrupte colline, en bas la représentation d'un fleuve traversé de ponts de pierre. Une petite cascade donne sa note rafraichissante, vivante, et de paisibles cercles dans l'eau couleur céladon. Des effluves ambrées de paille de tatamis et de vieux bois d'hinoki flottent dans l'air doucement chauffé par le soleil. Deux papillons jaunes voltigent joyeusement parmi les aiguilles des pins. Il fait bon.

Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院
Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院
Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院
Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院Kyôto : le splendide et méconnu temple Chishaku-in 智積院

Voilà, et, je ne comprends pourquoi, le Chishaku-in reste aussi très peu connu des Japonais! La saison des érables rouges s'y annonce magnifique pour la fin de novembre, et je conseille vivement la visite de ce temple, parole de Kansaijin.

 

☆Pour un beau diaporama en grand, cliquez sur les photos!

ACCES: Taxi ou bus depuis la gare, direction Sanjusangendô et descendre à la station du même nom. Cependant, les files d'attentes sont souvent interminables pour un voyage d'une quinzaine de minutes façon "boîte de sardines" (Je déteste et j'évite au maximum les bus de Kyoto surtout pour cette direction). Pour éviter cela, il est possible de s'y rendre à pied en... une vingtaine de minutes environ comme nous l'avons fait.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JuliedeParis 02/11/2019 15:43

Les peintures sont magnifiques ! Dommage qu'on ne puisse pas voir le trésor nationnal !

Kansaijin 07/11/2019 13:02

Oui, je les aurais bien mis aussi sur le blog. Ils sont bien sur beaucoup plus sobres et patinés que les nouveaux.

Gagaie 02/11/2019 00:13

Que c'est joli ces barrières basses en bambou ! Elles se fondent naturellement avec le reste du jardin.
Dommage que les japonais méconnaissent ce lieu. C'est si beau et paisible. J'entends d'ici les doux clapotis de l'eau et le bruissement des feuilles d'érable qui ont revêtu leurs couleurs chatoyantes. Une jolie parenthèse enchantée. Merci.

Bises et très bon weekend.

Kansaijin 02/11/2019 10:04

:) Merci, je suis contente de pourvoir te faire partager un peu cette atmosphère. Excellent week-end à toi aussi dans notre chère Alsace! Bises

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents