Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JAPON BALADES

JAPON BALADES

Bienvenue sur mes pages de petits voyages en images à travers le pays où je vous propose, en complément d'un guide, ou de mon livre par exemple, un bel éventail d'aperçus dans toute la simplicité de Haïkus.


Kyôto : Une journée autour du musée national

Publié par Kansaijin sur 20 Février 2020, 19:29pm

Catégories : #KYOTO

LE MUSEE NATIONAL DE KYOTO 京都国立博物館

En briques rouges dont les Japonais raffolent tant, car cela évoque pour eux leur cher et élégant Occident, typique de l'ére Meiji (1868-1912) où le pays s'ouvrait sur le monde. Dans l'enceinte a été inauguré en 2014 un nouveau bâtiment de béton et de verre épuré comme on sait si bien les faire à notre époque, contrastant vivement sur les vieux bâtiments à l'instar de la pyramide dans la cour du Louvre. Celui-ci renferme à présent  la collection permanente, rotative tout au long de l'année. Ce musée nous offre un voyage illustré de magnifiques oeuvres (céramiques, parchemins, kimonos...) à travers l'histoire du Japon depuis l'époque préhistorique Jômon. J'ai été particulièrement impressionnée par les grandes statues bouddhiques du rez-de-chaussée se dévoilant, imposantes et tout en douceur sous les lumières tamisées de la grande salle en pénombre, leurs yeux de verre si réels qu'ils semblent larmoyer...

 

Musée national de kyoto

Musée national de kyoto

Kyôto : Une journée autour du musée nationalKyôto : Une journée autour du musée national

Après la sortie principale, à gauche, au bout de la rue, le très beau temple Chishaku-in

Juste en face, de l'autre côté de la route se trouve le célébrissime temple aux mille statues Sanjusangendo.

A gauche, le long de son mur, deux jolis petits temples calmes où rares se font les visiteurs:
 

LE TEMPLE HOJU-JI 法住寺 "où réside la loi (de Bouddha)" dont les origines remontent au 8e siècle, où nous sommes accueillis sous cette superbe branche de pin. Ses origines datent de 988. Tout petit maintenant, il fut autrefois un temple important et aurait occupé une surface très étendue. Il fut la demeure de l'empereur retiré Go Shirakawa (règne de 1155 à 1158) et accueille actuellement sa tombe officielle.

Kyôto : Une journée autour du musée national
Kyôto : Une journée autour du musée nationalKyôto : Une journée autour du musée nationalKyôto : Une journée autour du musée national

LE TEMPLE YOGEN-IN 養源院, "de la source de nourriture (spirituelle)" construit pour la dernière concubine de TOYOTOMI Hidéyoshi (1537-1598), le deuxième des grands unificateurs du Japon. Celui-ci aurait tenu ici plusieurs audiences. Pour 500 yens aujourd'hui, nous pouvons entrer admirer des peintures de TAWARA Sôtatsu, un grand peintre japonais des 16e et 17e siècles  (celui qui a peint les dieux du vent et du tonnerre classé trésor national exposé au temple Kenninji) notamment l'éléphant blanc, puis, comment dire, "apercevoir" d'anciennes taches de sang projetées sur le plafond par des combats de samouraïs.

A l'automne, les érables bordant l'allée qui y mène sont magnifiquesA l'automne, les érables bordant l'allée qui y mène sont magnifiques
A l'automne, les érables bordant l'allée qui y mène sont magnifiquesA l'automne, les érables bordant l'allée qui y mène sont magnifiques

A l'automne, les érables bordant l'allée qui y mène sont magnifiques

Puis, de l'autre côté du musée, après la sortie arrière, on se retrouve dans les petits quartiers populaires aux maisons basses de Kyoto...

Kyôto : Une journée autour du musée nationalKyôto : Une journée autour du musée nationalKyôto : Une journée autour du musée national

... et débouchons sur un espace vert dégagé, un parc, où, aujourd'hui, ne déambulent guère plus que quelques promeneurs de chiens, et où se trouvait autrefois un très important temple qui contenait un immense Bouddha de bronze, plus encore que celui de Nara!, qui a été anéanti, comme beaucoup de hautes constructions de bois au Japon, par la foudre. Il fut fondé en 1585 sous la demande de Toyotomi Hidéyoshi 豊臣秀吉 (1537-1598), encore lui.

Kyôto : Une journée autour du musée national

Le sanctuaire TOYOKUNI-JINJA 豊国神社 "du pays prospère"

Derrière, nous découvrons donc ce sanctuaire, acueillis par l'une des trois plus belles portes de type Karamon du Japon classée trésor national. Il a été édifié en 1599, à la mémoire de Toyotomi Hideyoshi 豊臣秀吉, (1537-1598), toujours lui, et représente sa tombe officielle.

Statue de TOYOTOMI HIDEYOSHi au sanctuaire Toyokuni Jinjja (Kyoto)
Statue de TOYOTOMI HIDEYOSHi au sanctuaire Toyokuni Jinjja (Kyoto)

Statue de TOYOTOMI HIDEYOSHi au sanctuaire Toyokuni Jinjja (Kyoto)

Voilà, cette promenade ciblée remplit bien une journée empreinte d'histoire et sur les traces de Toyotomi Hidéyoshi 豊臣秀吉, l'un des trois grands unificateurs du Japon.

Le musée se rejoint en bus (descendre à Sanjusangendo-mae) depuis la gare principale de Kyoto, en taxi, ou tout simplement à pied comme nous l'avons fait en 20 minutes environ.

☆ Le musée et le  Sanjusangendo, abrités, sont une option idéale un jour de pluie, de grand froid, ou de grosse chaleur.

Kansaijin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Futaba 26/02/2020 11:34

Je suis sur Kyoto et je ne connaissais pas, merci !

Kansaijin 27/02/2020 11:52

De rien, c'est un plaisir

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents