Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JAPON BALADES

JAPON BALADES

Bienvenue sur mes pages de petits voyages en images à travers le pays où je vous propose, en complément d'un guide, ou de mon livre par exemple, un bel éventail d'aperçus dans toute la simplicité de Haïkus. Pour un diaporama, taille maxi, cliquez sur les photos!


Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Publié par Kansaijin sur 16 Décembre 2020, 15:38pm

Catégories : #Osaka & Kôbé

Le Hôzan-ji, temple "de la montagne au trésor" se situe sur le mont Ikoma, une petite chaine de montagnes de 650 mètres de hauteur entre Osaka et Nara. C'est un grand complexe bouddhiste, même s'il contient certaines structures shintoïstes dont des portiques Torii. 

Un peu d'histoire: sur cette montagne sacrée et vénérée depuis les temps immémoriaux, s'est développé au 7e siècle un lieu de formation pour moines bouddhistes. Le temple, lui, est né officiellement en 1678, lorsqu'a été installée une statue de Kankiten, version bouddhiste japonaise de l'indien Ganesh, le dieu à la tête d'éléphant, le plus vénéré. Dommage que l'oeuvre ne soit pas visible au public. Le lieu est communément appelé par les locaux "Shôten san", une variante du nom de cette divinité qui signifie "le saint du ciel".

Voilà, depuis Osaka, par l'autoroute, nous prenons la sortie pour le Mont Ikoma, la grande montagne foncée devant nous, surmontée de pylônes rouges et blancs.

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Le parking bordé de jolies lanternes de bois offre une vue panoramique sur Nara, de l'autre côté.

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Nous montons la première envolée de marches...

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

... bordée de stèles de pierre, témoins de dons d'argent faramineux de la part d'entreprises surtout

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Ici, une statue du célébrissime moine Kûkai (774-835), fondateur de la grande école bouddhiste Shingon, qui vint, lui aussi, se former ici, puis les statues des 7 dieux du bonheur: Jûraijin, de la longévité, Fukurokuji, du bonheur, Hotéi, de l'abondance et de la bonne santé, Benzaïten, du talent et de la musique, Bishamontèn, des guerriers et de la loi bouddhique, Daïtokuten, de la richesse, Ebisu, du commerce et des affaires

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Il y a énormémént de différentes statues, devant lesquelles on ne cesse de joindre les mains

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Et nous voici sur l'esplanade centrale, entourée de nombreux bâtiments, à l'ombre d'un grand rocher où est sculptée une divinité. En haut, une petite pagode rouge ajoute encore au charme du paysage. Ici plus qu'ailleurs encore sur le site, les fumées grises, grisantes et prégnantes de l'encens mêlées à l'humidité de l'air donnent cette atmosphère caractéristique des temples japonais du fond des forêts, semblant plus proche de l'autre monde que de celui-ci.

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma
Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Le site est très riche, d'édifices, de statues, de fioritures...

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Ici, c'est le dieu Fudômyô, qui purifie de ses flammes le mauvais en et autour de nous.

 

 

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Quelques détails que j'ai bien aimés: ces boîtes à offrandes en forme de bourses joliment décorées. Sur la deuxième, les gens, après avoir jeté leur pièce, font glisser leur porte-monnaie contre le bois dans le voeu de s'enrichir. Ces toits de chaume élégamment superposés.

Pourquoi des radis Daïkon? Ils seraient le mets favori du dieu Kankiten. Est-il consommé en Inde aussi, ou la divinité se serait japonisée?

 

 

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Là, chez les vaches, on vient prier pour ses études, réussites aux examens...

 

 

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Et puis ça monte à nouveau, plus près du gros rocher où l'on peut maintenant bien voir la divinité sculptée dans la roche. De ce pavillon, certains font dix fois le tour en psalmodiant une courte prière, celle qui est écrite là, en formulant un voeu.

A droite, la divinité de la roche, en contre-bas

 

 

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

En prenant de plus en plus de hauteur, voilà ce que l'on voit lorsqu'on se retourne...

 

 

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma
Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Puis le chemin s'enfonce dans une forêt sombre aux hauts arbres...

 

 

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

... jusqu'à la pagode écarlate...

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Tout le long, nous marchons sous le regard bienveillant des O Jizô san, ces divinités qui veillent sur l'enfance et sur l'âme des petits "morts dans le ventre de leur mère sans avoir pu voir les lumières de ce monde" est-il écrit sur une plaque de bois. Qu'est-ce-que c'est triste. J'espère de tout coeur qu'ils les verrons un jour, ces lumières, réincarnés dans un autre corps.

Je trouve étrange, cette manière de les habiller de tabliers, bavettes, bonnets... Leur rouge contraste vivement avec la sobriété, le sombre de la forêt, donnant au lieu un aspect un peu Märchentique (qui vient de "Märchen" en allemand, suivi du suffixe français "tique", c'est un néologisme qui existe dans la langue japonaise), ou Ghibli! 

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma
Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma
Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma
Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Nous arrivons tout en haut, pour admirer à nouveau la belle vue sur Nara.

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Tout en bas de nouveau, au niveau du parking, vues sur l'escalier qui monte d'en bas, et de la station du funiculaire.

 

 

Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont IkomaOsaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma
Osaka: Hôzan-ji, 宝山寺 le grand temple du mont Ikoma

Ouf, je crois que c'est l'article de ce blog où j'ai mis le plus de photos! Il y a tellement de choses! Le Hôzan-ji, je ne peux pas dire que j'en suis revenue enchantée, car ai trouvé l'ambiance assez lourdement austère et d'une mysticité un peu effrayante... mais plutôt fascinée... Et puis ces splendides vues sur Nara...

Kansaijin

 

✳︎ Parking et entrée gratuits!

✳︎ De nombreux visiteurs locaux apparemment très pieux, très peu de touristes

✳︎ Ca monte, beaucoup de marches

✳︎ Tout en haut de la montagne, un parc d'attractions familial avec manèges

✳︎ACCES: En voiture, ou en train par la ligne Kintetsu, station Ikoma cable car, de là un funiculaire à la déco de chat jaune à lunettes vous emmènera en haut, où vous attendra encore une marche de marches d'une petite quinzaine de minutes pour atteindre celles du temple. Alors, pour qui aime les marches dans les deux sens du terme :)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gagaie 21/12/2020 22:09

Un lieu riche en statues et surtout, on a l'impression qu'il est hors du temps avec la ville de Nara en fond. Merci pour le partage. D'ailleurs, tu as prié quelle divinité?

Bises, bonne fêtes.

Kansaijin 22/12/2020 12:49

Oui, on ne sait plus à quel "saint" se vouer, il y en a tellement! J'ai imité mon mari en joignant les mains devant les plus importantes, avec une mention spéciale pour le Fudômyô :) Merci pour ton com, joyeuses fêtes à toi aussi!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents